Faire confiance à la vie

« Faites confiance à la vie », elle a dit, ma prof de relaxation, à la fin de la séance. C’est important la relaxation, ça évite de péter des durites quand on passe ses semaines à consulter des médecins alors qu’on est tellement phobique de l’univers médical que le simple fait de poser un orteil dans une salle d’attente vous colle des sueurs froides.

J’ai eu tout loisir de pratiquer mes exercices de respiration dans le sous-sol du centre d’IRM, pour occuper les 1h30 que j’ai passées là-bas (à jeun depuis la veille pour un examen en fin de matinée, j’avoue avoir hésité entre tomber d’inanition ou faire une crise de nerfs, mais je suis restée stoïque et bien élevée). Ça ne devait pas percuter totalement dans mes neurones puisqu’il a fallu que je redemande au radiologue si je devais enlever mon soutif ou pas. Limite le passage dans la machine infernale a été un soulagement, en ce qu’il signifiait que cette matinée de l’enfer allait enfin s’arrêter et que j’allais pouvoir sortir un jour de cette cave pour m’avaler un petit déjeuner. Oui, le café-croissant est la récompense suprême que je m’accorde après chaque examen de santé passé à jeun après avoir traversé la capitale. Il faut toujours s’apporter des petits plaisirs après des moments difficiles – dixit la sage parole de ma mère -, et moi mon plaisir c’est la bouffe, vous l’aurez bien compris.

La spécialiste de l’hystéroscopie diagnostique semblait adopter la même philosophie de vie, puisqu’elle m’a invitée à me servir dans les diverses coupelles de bonbons et de cerises disposées sur son bureau, et à prendre tout ce qui procurait du réconfort et de l’agrément. Je me suis enfilée deux bonbons coup sur coup parce que du réconfort j’en avais besoin vu la panique qu’il y avait dans ma tête depuis qu’elle avait attiré mon attention sur un truc à l’écran pendant l’examen, puis m’avait dit qu’elle prenait des notes et qu’elle m’expliquait dans un instant. Du coup, ça devait bien faire deux minutes que je me disais qu’en fait j’avais pas d’utérus et que c’était quand même bien con qu’on découvre ça que maintenant alors que j’avais déjà fait une fiv, et d’ailleurs où est-ce qu’ils avaient bien pu le replacer cet embryon de la fiv 1 ?! Mais purée, arrête de paniquer comme une débile, tu viens de le voir à l’écran ton utérus. Donc il existe. Donc c’est une tumeur. Donc… donc en fait c’est juste qu’il n’est pas très grand, elle a expliqué en me faisant des schémas, et que du coup il faudrait éviter les grossesses multiples. Et arrêt de travail au cinquième mois de grossesse. Voilà qui est rassurant, si un miracle s’accomplit, j’ai pas fini de galérer. Du coup moi et mon utérus on s’est un peu écroulés en larmes sur le trottoir, on a mis 15 bonnes minutes à retrouver la station de métro et ensuite on a pas seulement pris le métro dans le mauvais sens, non, on a aussi pris la mauvaise ligne.

Bref, quand on cherche des trucs, eh bien on trouve, c’est la règle du jeu. Mais ça reste quand même assez rude à digérer, cette accumulation de petites claques en si peu de temps. Le bilan hormonal indique une AMH en chute libre par rapport au dosage d’il y a moins d’un an. Couplée à une IRM qui révèle, bien sûr, de l’endométriose. J’ai ressenti une grande lassitude à un moment, alors qu’on n’en est qu’au stade du diagnostic avec cette nouvelle équipe médicale.

En parallèle, l’Homme nous a dégainé un spermo presque de compète, avec des tonnes de bestioles qui avaient une tête normale. Et un taux de fragmentation au plus bas alors que la décondensation est en hausse (trop haute, décidément on n’est jamais contents). Bref, il y a clairement eu un impact des petites vitamines que je lui ai fait gober depuis quelques mois je pense. Spéciale dédicace à notre ancien gynéco qui nous avait répondu, sur ma naïve sollicitation de prescription pour améliorer la divine semence, que les pilules ne marchaient pas vraiment et que ça servait surtout à engrosser les labos pharmaceutiques.

Il n’y a plus qu’à attendre l’analyse que Dieu fera de tout cela, et à essayer d’arrêter de demander à Google si j’aurais un enfant un jour  de faire confiance à la vie.

Publicités

6 réflexions sur “Faire confiance à la vie

  1. Rohhh je crois qu’on a toutes nos périodes , ou Google devient notre meilleur ami et attendons beaucoup de lui! Surtout quand on est en attente de rdv ou de résultats…
    Pour l’endometriose tu sais à quelle stade ça en est? Ton amh à beaucoup baissé? Je suis sure qu’on va vous trouvez des solutions !
    Gros bisous Calihope😘

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton gentil message Laurinette, je t’avoue que je suis un peu plombée d’avoir enchainé tous ces résultats d’examens qui sont tous pas top, même si aucun n’est en soi totalement cata. L’AMH a perdu 0,7 en 9 mois (je suis tombée à 1,7), l’endométriose existe sans être extrêmement développée, mais je n’ai pas eu plus d’explication… C’est le cumul qui me fait un peu peur, je crois que j’aurais préféré un seul paramètre pourri contre lequel se battre. Mais tu as raison, le moral va remonter quand on nous proposera des solutions. Comment ça va de ton côté? Tu prends des vacances avant ton opération? Des gros bisous aussi

      J'aime

  2. Coucou Cali ! Quel marathon ! Au final, vous avez réussi à tout caser pour votre rendez-vous à venir ?
    Effectivement, quand nous passons des examens, les médecins finissent par trouver quelque chose. C’est bien cela qui est difficile quand nous attendons le résultat : est-ce qu’il serait mieux qu’ils trouvent quelque chose ou non ? Oui, car ces résultats pourraient expliquer l’échec mais potentiellement des galères en plus.
    Dans ton cas, des réponses ont été trouvées mais cela reste tout de même une douche froide. Il faut un peu de temps pour digérer mais il nous tarde d’entendre l’avis éclairé du gynéco.
    J’espère que votre rendez-vous de débriefing est pour bientôt pour ne pas que tu passes trop de temps devant Google. 😉 (qui ne l’a pas fait d’ailleurs ??)
    Bon courage pour la suite. Bises !

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ces encouragements Mouchette! C’est vrai qu’il vaut mieux trouver des explications que de rester dans l’incertitude. Je pense que les explications de Hope nous permettront en effet d’y voir plus clair, je compte les heures qui nous séparent du rdv… Des bisous

      Aimé par 1 personne

  3. Je suis navrée de lire ces mauvaises nouvelles … 😕 mais maintenant tu sais ; et Hope est probablement la meilleure pour passer au-dessus de cette endo. Je croise fort pour toi ma jolie, en attendant profite et passe un doux et bel été ✨❤️😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s